Conseils d'installation

Où faut-il installer mon détecteur de fumée ?

Réponse :

1. Positionnements à privilégier

  • Pour une protection minimale, installez un détecteur par niveau, de préférence dans les couloirs qui mènent aux chambres
  • Pour une protection optimale, installez un détecteur par zone de vie et de sommeil (chambres et pièce à vivre).
  • Répartissez les détecteurs le plus régulièrement possible en privilégiant les zones à proximité des escaliers et des chambres car les risques d’intoxication par les fumées sont plus importants pendant le sommeil.

 

2. Positionnements non-conseillés

  • Combles, greniers, ateliers, etc.: l’installation n’est pas conseillée en raison d’une possible présence de poussières risquant d’encrasser le détecteur.
  • Cuisine et garage: l’installation n’est pas conseillée en raison du risque important de fausses alarmes provoquées par des appareils générant des fumées plaque de cuisson, four, échappement de véhicule, etc.).
  • Respectez une distance minimale de 2 mètres de tout appareil émettant de la fumée ou de la vapeur.

 

3. Positionnements à éviter

  • Buanderie et salle de bain: l’installation n’est pas conseillée en raison de la formation de condensation.
  • Pièces où la température ambiante est anormalement basse (inférieure à 0°C) ou élevée (supérieure à 55°C).
  • Près d’une source de ventilation, climatisation, chauffage, fenêtres, etc.
  •  Près d’une source de lumière ou d’un objet décoratif pouvant perturber le flux de fumée.

Où faut-il installer mon détecteur de monoxyde de carbone?

Réponse :

  • Pour une installation optimale, il est conseillé d’installer un détecteur de monoxyde de carbone dans toutes les pièces qui contiennent un appareil à combustion: appareils de chauffage ou de cuisine fonctionnant au bois, au charbon, au pétrole, au gaz, etc.

  • Si la pièce comporte une cloison de séparation, le détecteur doit être placé du même côté de la cloison que la source potentielle.

  • Dans les pièces où le plafond est incliné, le détecteur doit être placé du côté le plus haut.

  • Si le détecteur est placé dans une chambre ou autres pièces éloignées des appareils à combustion, le détecteur doit se trouver relativement près de la zone de respiration des occupants.

  • Dans un studio, le détecteur doit être placé aussi loin que possible des appareils de cuisson, mais à proximité du lieu de sommeil.

  • Si l’appareil à combustion se trouve dans une pièce qui n’est pas habituellement utilisée (exemple: la pièce contenant la chaudière), le détecteur doit être placé de sorte que l’alarme puisse être entendue plus facilement.

Conseils d'utilisation

Quelles sont les précautions à prendre lors de l'installation de mon détecteur de fumée ?

Réponse :

Recommandations d'utilisation :

Il ne faut ni  peindre, ni  dissimuler un  détecteur de fumée pour des raisons d'esthétisme. En revanche vous pouvez installer tous les détecteurs de fumée LIFEBOX au mur comme au plafond.  Pendant les travaux de peinture, il est recommandé de le recouvrir d'un chiffon Utiliser uniquement les piles conseillées par le constructeur.  Lors de l'insertion de la pile, le produit est apte à fonctionner.

Il faut  savoir qu'un détecteur de fumée n'empêche pas l'incendie. Il donne le temps de réagir et de prévenir les secours. Il est fortement recommandé de faire un test chaque semaine. Une alarme sonnant de manière irrégulière ou faible peut indiquer un dysfonctionnement du détecteur est défectueux qui peut  être renvoyé au service Après-vente. (Voir conditions dans la rubrique SAV)

 

Je ne sais pas quel détecteur utiliser selon la configuration de ma maison. Que faire ?

Réponse :

Pour bien choisir, un petit questionnaire simple et rapide est mis à votre disposition ici
N'hésitez pas à le consulter pour savoir quel type de détecteur vous sera utile, et en quelle quantité

D'une manière générale,
Vous aurez besoin d'1 détecteur de fumée par niveau,
1 détecteur de fumée par chambre,
et 1 détecteur de monoxyde de carbone si vous avez une cheminée ou chaudière à gaz

Conseils d'entretien

Comment entretenir et tester votre matériel Lifebox ?

Réponse :

LIFEBOX recommande de nettoyer votre détecteur de fumée ,monoxyde de carbone, gaz , chaleur , une fois par mois, à l'aide d'un aspirateur pour y retirer toutes les poussières qui pourraient gêner et réduire le bon fonctionnement de ces appareils.

Faites des tests réguliers afin de vous assurer de l’état de fonctionnement des vos appareils LIFEBOX la durée de vie et la qualité des détecteurs LIFEBOX n’en seront que meilleures.

N'utiliser que des piles recommandées par LIFEBOX (Energizer Duracell Varta

Pour les extincteurs, contrôlez le manomètre afin de constater le niveau de pression. L’aiguille de ce dernier doit être en permanence dans la zone verte. Il n'est pas nécessaire de faire appel à un service de maintenance car ce sont des produits à pression permanente s'affranchissant de l'entretien annuel bien connu pour les extincteurs à pression auxiliaire que nous retrouvons dans les bureaux ou établissements recevant du public (ERP).