Savoir choisir entre les différents types de détecteurs

Il existe différents types de détecteurs incendie.

Lors de vos recherches, vous trouverez différents termes comme:

  • détecteur de fumée
  • détecteur de flammes 
  • détecteur de chaleur

Quelles sont les différences entre ces systèmes de détection d’incendie ?

Chacun son rôle... 

  • Le détecteur de fumée (Détecteur Autonome Avertisseur de Fumée ou DAAF) est pensé pour prévenir les risques d’incendie en détectant la fumée blanche provenant de la combustion de matériaux inflammables (plastique, papier, bois…). Le détecteur de fumée possède un capteur photoélectrique, dont la chambre optique détecte la fumée.
  • Le détecteur de flammes vous alerte très rapidement d’un début d'incendie avec départ de flammes. Il réagit ainsi en millisecondes au rayonnement émis par toutes les sortes de flammes. Contrairement au détecteur de fumée qui évite le déclenchement d’un incendie, le détecteur de flammes agit après un départ de feu.
    Dans ce cas, le plus simple est aussi d'avoir recours à un extincteur.
  • Le détecteur de chaleur agit de la même manière que le détecteur de fumée mais ne le remplace pas. Il doit plutôt être situé dans des endroits où un détecteur de fumée ne peut être placé, au risque de déclencher des alarmes intempestives. On le placera par exemple dans un endroit fumigène, humide ou poussiéreux comme une cuisine, salle de bain, ou le garage... Conçu pour repérer la chaleur émise par la combustion de matériaux,  l'alarme ne se déclenche qu'au delà d'un certain seuil de température.

    Pour mieux vous guider, vous pouvez aussi vous reporter à ce petit questionnaire qui saura vous guider sur le bon détecteur et sur la quantité à placer selon les pièces de votre maison.  

Rechercher

Restez informés